COLTRAN_PAMIR_AAP_2024_1_photo2

COLTRAN

Color Transmission Optical Densitometer

Session AAP :

AAP 2024-1

Responsabilité scientifique :

  • Bertrand Lavédrine
  • Sandie Le Conte
  • Agnès Gall-Ortlik

Partenariat :

  • ARCP, Ville de Paris

Financement :

  • DIM PAMIR
  • CRC

ID projet : IDF-DIM-PAMIR-2024-1-002

Descriptif :

Les densitomètres à transmission couleur sont des instruments de laboratoire indispensables pour l’étude des supports photographiques. Ils permettent de mesurer la densité optique en transmission dans différents domaines spectraux des objets photographiques et renseignent ainsi sur les caractéristiques physiques des images ou de tout substrat translucide coloré. Ces densitomètres sont utilisés pour suivre le comportement des films, tracer les courbes H&D (Hurter et Driffield) et obtenir des informations cruciales sur leurs caractéristiques. Ils sont particulièrement utiles dans la conservation du patrimoine culturel, permettant d’évaluer et de prédire le vieillissement des films photographiques et d’autres supports translucides comme des plastiques colorés, etc. Ils sont indispensables pour la mise en oeuvre du test d’activité photographique qui permet de sélectionner les matériaux de protection pour l’archivage. Toutefois, avec la popularité croissante de la photographie numérique, la demande pour de tels densitomètres a diminué et seuls les densitomètres par réflexion sont encore produits pour le contrôle des impressions numériques. Les densitomètres en transmission existant dans des laboratoires dédiés (CRC, ARCP, INP, etc.) ne fonctionnent plus ou ne sont plus opérationnels car ils nécessitent un entretien régulier et des révisions : il n’y a plus ni pièces détachées et ni possibilité d’étalonnage. Un spectrophotomètre de paillasse ne peut se substituer à un densitomètre car sa géométrie n’est pas adaptée à la mesure des plages de films photographiques, cinématographiques (etc.) de façon aisée, rapide et continue. Bien que les deux instruments utilisent des principes similaires, leur conception et application sont spécifiques et un spectrophotomètre classique n’est pas adapté à des mesures de supports photographiques et cinématographiques transparents. Des sociétés commercialisent maintenant des densitomètres colorimètres qui peuvent être utilisés et adaptés à ces usages spécifiques et s’avèrent une solution opérationnelle pour les besoins de l’étude et de la conservation de supports audio-visuels et au-delà. La demande vise l’acquisition de ce type de densitomètre pour que la communauté travaillant autour du patrimoine photographique et cinématographique dispose d’un instrument fiable et robuste qui viendra se substituer aux équipements obsolètes.